« Fagopyrum dibotrys (syn. F. cymosum ) communément appelé épinard d’Asie ou épinard arbustif,

Famille des Polygonaceae

Plante vivace, rustique à -20°, mesure jusqu’à 3 m de haut, appelé encore blé noir vivace ou épinard en arbre.

C est une plante de gros développement dont le feuillage est comestible cru mais surtout cuit, à la manière des épinards. Les jeunes feuilles sont à préférer car elles sont plus tendres et plus douces. On mange les feuilles du printemps à l’hiver. Plus la feuille est grande, plus le goût sera amer. On peut aussi consommer les pétales des fleurs qui seront utilisés pour leur goût piquant. Les graines se consomment aussi, crues ou cuites, et servent une fois moulues à épaissir les soupes ou les sauces. Il constitue un complément sain à l’alimentation.

Plante intéressante pour sa floraison tardive et particulièrement appréciée dans les jardins bio… Son feuillage caduc, en touffe haute et légère, disparaît presque complètement en hiver pour se reconstituer en peu de temps après les dernières gelées.

Les tiges peuvent monter jusque 1,50 m de haut, offrant un beau feuillage ample et léger, composé de feuilles sagittées et pointues (triangulaires en forme de flèches). Ses feuilles, comestibles, sont légèrement duveteuses, assez plates (contrairement aux feuilles d’épinards « classiques »), vertes en pleine saison, virant au rouge à l’automne. La floraison a lieu entre août et octobre sous forme de panicules de petites fleurs blanches.

Au potager, en plus de ses feuilles comestibles, ce légume exotique attirera papillons et abeilles, et donnera une jolie ambiance champêtre et une touche de couleur à l’automne. L’épinard d’Asie est parfait dans un potager ornemental. En tant que plante potagère vivace, on peut le classer parmi les légumes perpétuels.

Exposition Mi-ombre à plein soleil. Apprécie tout type de sol, mais surtout les sols riches, drainés et frais. Il faut le cultiver en pleine terre et un peu isolé, car il a tendance à être envahissant. L’épinard d’Asie est une plante rustique, tolérante et facile à cultiver. Il faut juste veiller à ce qu’elle ne manque pas d’eau. On peut la rabattre en fin de saison et pailler le pied pour l’hiver.

Semis et plantation des plants en godets se font au printemps, après les dernières gelées dans une terre travaillée avec un apport de compost. Dans l’idéal, paillez avec un paillis organique. La croissance est ensuite très rapide.

L espèce est monoïque ( La monoécie caractérise une plante, dite monoïque, qui possède des fleurs mâles et femelles en des endroits différents d’un même pied ) et polinisée par les abeilles et les mouches et sûrement par les papillons qui le visitent.


La multiplication se fait par semis (au printemps ) ou division de touffe (au printemps ou à l’automne).

Originaire d’Asie de l’est, on trouve également l espèce Fagopyrum acutatum en Inde ainsi qu’au Bhoutan.

À noter que le genre Fagopyrum contient une quinzaine d’espèces dont Fagopyrum esculentumFagopyrum tataricum et Fagopyrum emarginatum, communément appelés sarrasins ou blés noirs, cultivés pour leurs graines assimilées à des céréales, mais sans gluten (voir les conseils de culture du sarrasin).